Comment préparer les enfants à la saison froide ?

Des conseils et bonnes pratiques à suivre !

Bien préparer les enfants à l’arrivée de l’hiver va passer par deux éléments clés qui sont le sommeil et l’alimentation. Le but sera de renforcer les défenses naturelles de leur organisme.

Céline Pavani et Sophie Obis, respectivement responsable pédagogique et infirmière de chez Babilou Family Luxembourg, nous ont donné des astuces simples mais efficaces pour vous aider à acquérir quelques bases pour protéger vos enfants à l’aube de la saison hivernale. Bien préparer les enfants à l’arrivée de l’hiver va passer par deux éléments clés qui sont le sommeil et l’alimentation. Le but sera de renforcer les défenses naturelles de leur organisme.

                                                                                         Article de la journaliste
                                                                                                                Sandrine Stauner-Facques
                                                                                                                Magazine Letz Be Healthy

Sommeil et repos

Le sommeil est indispensable à l’équilibre de l’enfant. Il permet de récupérer, de participer à la croissance osseuse et à la régénération cellulaire, de renforcer le système immunitaire.

C’est autour de la Toussaint et durant la période hivernale que les enfants sont les plus fatigués. Le conseil de Sophie et Céline est d’aménager un vrai jour de repos par semaine (le dimanche par exemple) où l’enfant n’a pas d’horaires imposés et est libre.

La santé passe par l’assiette

Afin de bien préparer son enfant à la saison hivernale, limiter les infections en tous genres, il est nécessaire de soigner son alimentation. Les probiotiques sont très intéressants pour avoir une flore intestinale parfaite. La muqueuse intestinale est une barrière naturelle contre les microbes.


Dans quels aliments trouve t-on ces fameux probiotiques qui sont de bonnes bactéries ? Dans les laits infantiles, les laitages, yaourts, fromages blancs, certains fromages. Les crèmes dessert n’en contiennent pas ! Il y en a également dans les fibres de certains légumes et fruits, le pain au levain naturel. Vous pouvez également acheter des prébiotiques en pharmacie tout simplement.

Cure de vitamines, minéraux, fibres

Choisissez des fruits et légumes frais de saison. Les cuisson douces, vapeur ou au wok sont à privilégier pour préserver les nutriments. Les protéines animales sont essentielles. Pensez aux poissons gras (maquereaux, sardines) car ils contiennent des omega 3. Pour la viande, comme pour les adultes, misez sur les viandes rouges maximum 2 fois par semaine, de la viande blanche. N’oubliez pas les oeufs !

Renforcer la prévention

Le lavage des mains est le premier moyen de prévention contre de nombreuses maladies auxquelles les enfants sont exposés. Le lavage des mains est capital après s’être mouché, avant de manger (et le plus souvent possible). Moucher leurs nez: afin d’enlever les bactéries et microbes, il est conseillé de leur mettre un peu de sérum physiologique et de les moucher 3/4 fois par jour mais pas plus pour ne pas les irriter.

Minimiser le stress !
Les parents sont souvent très demandeurs et exigeants avec leurs enfants. Voici quelques conseils:

• Diminuer le temps passé devant les écrans.
• Ne pas leur communiquer votre propre stress.
• Faire attention aux mots que vous employez et à votre intonation qui peut trahir un énervement 
• Il faut féliciter, écouter les enfants afin qu’ils se sentent valorisés.